Nadine Vergues

20663760 1398591046926060 5684223031430555114 nTchadrizoïde

"Les jambes sont fines, élégantes, des jambes de dandy, de petit marquis, homme tranquille que rien ne dérange, que rien ne torture… on les parcourt du regard.

Depuis le pied délicat l’œil hédoniste se plaît à remonter doucement les courbes du mollet, la grâce du genou, la cuisse enfin qui mène vers l’entrejambe attendu… STOP !

Telle la résille d’un tchadri, ce vêtement afghan venu du fond des âges, protection devenue prison, boulet qui entrave, l’artiste a jeté son rets sur l’homme sans tête, l’homme sans cerveau, l’homme dont le cœur est directement relié aux organes génitaux.

Lui aussi semble alors remonter le temps, comme à la genèse de sa propre vie, cellule mâle originelle, redevenant spermatozoïde, d’où naît cet être alourdi et enfermé par son incomplétude, être réseau, fait d’un seul fil, celui de son masculin centré sur lui-même, qui ne sortira de sa cage pour se réaliser que s’il s’unit à un autre fil, celui du féminin, afin de tisser ensemble, dans l’union de leurs énergies complémentaires, une nouvelle humanité libre dans la plénitude de son union sacrée." 

Laetitia Crahay

Enregistrer

© 2014-2016 NADINE VERGUES, sculpture textile. Tous droits réservés. Reproduction, même partielle, interdite sans autorisation.
Mentions légales - Plan du site - Création de site web : STELOWEB